Onzième question

La bibliothèque a élaboré et mis en œuvre un plan d’action pour éliminer les obstacles à l’inclusion, ce qui a mené à une augmentation de ce qui suit : cartes de bibliothèque émises, utilisation de la bibliothèque, participation aux programmes, nombre de programmes offerts, collections additionnelles ou élargies et réservation de salles.

Qu’est-ce que c’est et pourquoi est-ce que c’est important ?

Comme l’indicateur d’inclusion se concentre sur la prestation d’un accès équitable aux services et aux possibilités de prise de décision, et la démonstration du niveau d’inclusion au moyen de résultats mesurables, il est essentiel que la bibliothèque évalue les efforts visant à accroître le niveau d’inclusion.

Plus précisément, cette question vise à évaluer l’augmentation du nombre de cartes de bibliothèque émises, l’utilisation de la bibliothèque, la participation aux programmes, le nombre de programmes offerts, les collections additionnelles ou élargies, et la réservation de salles.

Une augmentation de l’utilisation de la bibliothèque peut être attribuée aux efforts de la bibliothèque à mobiliser la communauté et à répondre à ses besoins, à ses observations et à son apport.

De quoi cela a-t-il l’air et comment le faire ?

Dans la section trois, questions six et huit, de cette trousse, des renseignements et outils ont été fournis pour informer et orienter l’élaboration, la mise en œuvre et l’évaluation des stratégies visant à créer un conseil d’administration, un personnel et des équipes de bénévoles plus inclusifs et diversifiés.

Nous vous demandons d’utiliser des outils similaires à ceux qui se trouvent dans les questions six et huit pour évaluer et raffiner votre travail dans ce domaine

Examiner l’analyse des besoins de la communauté et des lacunes dans les services

Exercice 11.1 Résultats de l’analyse des besoins et lacunes
Évaluation des résultats des besoins et lacunes de la communauté Résultats
1. Quels besoins, lacunes et recommandations ont-ils été formulés dans l’analyse ?
2. Quels projets ont-ils été lancés pour répondre à quels besoins et lacunes ?
3.

  • Quels projets ou initiatives ont-ils été mis en attente ?
  • À quels besoins ces projets répondent-ils (par exemple : collections élargies, meilleure représentation de ce groupe communautaire au sein du conseil d’administration, du personnel ou des équipes de bénévoles) ? Pourquoi ?
4.

  • Quels projets ou initiatives nécessitent-ils des commentaires supplémentaires ?
  • L’aide de la communauté est-elle nécessaire pour mieux comprendre ses besoins ou aider la bibliothèque avec ses efforts de sensibilisation et de communication ? Si oui, qui doit être contacté pour commencer ?
5. Quels projets ont-ils été mis en œuvre, mais n’ont pas abouti aux résultats escomptés ? Le groupe de planification a-t-il déterminé la raison pour laquelle l’initiative n’a pas abouti ?
6. Quelles sont certaines des suggestions d’amélioration ?

Effectuer la vérification de l’inclusion sociale

Nous recommandons que la vérification de l’inclusion sociale soit effectuée à la fin de chaque année avant l’achèvement des travaux décrits dans ce chapitre. L’exécution de la vérification permettra de déterminer le point de mire des travaux d’inclusion sociale à l’avenir, ainsi que de souligner les points forts de la bibliothèque.

Après que la bibliothèque a terminé la vérification d’inclusion sociale, formez un petit comité de travail pour examiner les résultats et évaluer l’état et le progrès.

Utilisez l’exercice suivant pour noter les changements qui ont eu lieu cette année relativement à ce qui suit :

  • nombre de cartes de bibliothèque émises,
  • utilisation de la bibliothèque,
  • participation aux programmes,
  • nombre de programmes offerts,
  • collections additionnelles ou élargies,
  • réservations de salles.
Exercice 11.2 Évaluation des changements à l’utilisation de la bibliothèque
Questions de l’exercice Utilisation de la bibliothèque Nombre de cartes émises Participation aux programmes Nombre de programmes offerts Collections additionnelles Collections élargies Réservations de salles Remarques
Quelles questions ne reflètent-elles aucun changement en matière d’état et de progrès ?
Quelles questions reflètent-elles un changement négatif en matière de progrès ?
Quelles questions reflètent-elles un changement positif en matière d’état et de progrès ?

Si la bibliothèque a montré peu ou pas de changement, ou qu’elle tient à préciser davantage ses efforts dans ce domaine, revenez sur les outils et exemples de politiques fournis dans les questions six et huit de cette trousse.

Maintenant, revoyez les exercices 8.0a à 8.0d pour évaluer les efforts de la bibliothèque visant à éliminer les obstacles à l’inclusion. Ensuite, effectuez l’exercice reproduit ci-dessous (de 11.3a à 11.3d) et évaluez les aspects que la bibliothèque devrait réévaluer et raffiner afin d’accroître davantage l’utilisation de la bibliothèque par la communauté.

Exercice 11.3a Obstacles institutionnels

De Libraries for All, ministère britannique de la Culture, des Médias et du Sport, 1999. (© Queen’s Printer of Controller of HMSO).

Voici les obstacles que les autorités, les bibliothèques et le personnel de la bibliothèque peuvent créer et qui peuvent décourager ou limiter l’utilisation de la bibliothèque par certaines personnes de la communauté :

Obstacles institutionnels Cet obstacle s’applique-t-il à notre bibliothèque ? Comment allons-nous résoudre ce problème ? Comment avons-nous (ou comment allons-nous) aborder cet obstacle dans nos campagnes de sensibilisation et de communication destinées à cette communauté ?
1. Heures d’ouverture inappropriés ou indûment restrictives, ou restriction de la disponibilité des services de bibliothèque.
2. Attitudes et comportements inappropriés du personnel.
3. Règles et règlements inappropriés.
4. Politiques de tarification qui désavantagent les personnes à faible revenu.
5. Politiques d’approvisionnement en livres qui ne reflètent pas les besoins de la communauté ou ne sont pas dans des formats convenables.
6. Manque de signalisation dans l’immeuble, de sorte que les gens ne peuvent pas facilement se retrouver.
7. Absence d’un sentiment d’appartenance et de participation par la communauté.
8. Manque d’intégration des services gouvernementaux et d’un point de repère pour les livrer.
9. Manque de prestation de services adéquats pour les personnes handicapées.
Exercice 11.3b Obstacles personnels et sociaux

De Libraries for All, ministère britannique de la Culture, des Médias et du Sport, 1999. (© Queen’s Printer of Controller of HMSO).

Ces obstacles existent, soit sur le plan personnel, ou en raison de circonstances culturelles ou communautaires :

Obstacles personnels et sociaux Cet obstacle s’applique-t-il au groupe communautaire cible ? Quelles stratégies de sensibilisation, de promotion et de communication avons-nous élaboré et mis en œuvre pour minimiser ces obstacles ? Quelles autres stratégies et tactiques peuvent-elles aider à surmonter ces obstacles ?
1. Manque de compétences de base en lecture, en écriture et en communication
2. Faible revenu et pauvreté
3. Discrimination directe et indirecte
4.Manque de contacts sociaux
5. Faible estime de soi
6. Absence de domicile fixe permanent
Exercice 11.3c Obstacles de perception et de sensibilisation

De Libraries for All, ministère britannique de la Culture, des Médias et du Sport, 1999. (© Queen’s Printer of Controller of HMSO).

La perception que « les bibliothèques ne sont pas pour nous » existe tant personnellement que dans la communauté. Cette perception entraîne des difficultés pour :

Obstacles de perception et de sensibilisation Cet obstacle s’applique-t-il au groupe communautaire cible ? Quelles stratégies de sensibilisation, de promotion et de communication avons-nous élaboré et mis en œuvre pour minimiser ces obstacles ? Quelles autres stratégies et tactiques peuvent-elles aider à surmonter ces obstacles ?
1. Personnes qui sont défavorisées du point de vue éducatif
2. Personnes qui vivent en isolement de la société en général
3. Personnes qui ne pensent pas que les bibliothèques sont pertinentes pour leur vie ou leurs besoins
4. Personnes qui ont un manque de connaissance des installations et services et comment les utiliser
Exercice 11.3d Obstacles environnementaux

De Libraries for All, ministère britannique de la Culture, des Médias et du Sport, 1999. (© Queen’s Printer of Controller of HMSO).

La perception que « les bibliothèques ne sont pas pour nous » existe tant personnellement que dans la communauté. Cette perception entraîne des difficultés pour :

Obstacles de perception et de sensibilisation Cet obstacle s’applique-t-il ? Quelles stratégies de sensibilisation, de promotion et de communication avons-nous élaboré et mis en œuvre pour minimiser ces obstacles ? Quelles autres stratégies et tactiques peuvent-elles aider à surmonter ces obstacles ?
1. Accès physique difficile vers ou à l’intérieur des bâtiments
2. Propriétés problématiques et déclin urbain
3. Problèmes d’isolement vécus par les communautés rurales
4. Mauvaises liaisons de transport

L’exercice dans la question six a nécessité une brève évaluation de plusieurs stratégies qui sont actuellement en place, doivent être élaborées ou nécessitent des modifications. Veuillez examiner le même exercice maintenant pour déterminer si l’une des stratégies nouvelles ou modifiées nécessite un raffinement ou une attention supplémentaire.

Examiner les stratégies :

Exercice 11.4 Élaboration de stratégies
Stratégie comprend : Évaluation préliminaire des politiques, stratégies et pratiques Changements exigés ? Responsabilité et échéances
GOUVERNANCE
Les représentants de votre conseil d’administration évaluent l’intérêt, la disponibilité et la contribution potentielle des candidats au conseil d’administration.
En plus des critères de recrutement traditionnels, le conseil encourage les candidatures des membres de la communauté en promouvant la bibliothèque et la possibilité de bénévolat auprès des membres de la communauté cible au moyen des :

  • journaux ethniques,
  • stations de radio à caractère ethnique,
  • associations,
  • clubs locaux,
  • organismes à but non lucratif qui offrent des services à ce groupe communautaire.
En évaluant les candidatures aux postes au sein du conseil d’administration, le conseil examine les demandes afin d’évaluer si l’un des candidats :

  • est représentatif des groupes communautaires cibles
  • a des connaissances ou une formation en matière de compétence culturelle, d’inclusion sociale, et de lutte contre le racisme et l’oppression
  • comprend l’importance que la bibliothèque soit inclusive du point de vue social
Envisagez de demander aux candidats au conseil d’administration d’expliquer comment une bibliothèque peut agir comme un véhicule important à l’inclusion sociale pour les nouveaux immigrants, les membres de certains groupes ethniques ou religieux, les jeunes, les aînés, etc.
RESSOURCES HUMAINES
Répondez aux questions suivantes pour évaluer les pratiques de la bibliothèque en matière de diversité des ressources humaines :
Le processus de recrutement formel ou informel du personnel est-il inclusif des membres du groupe communautaire cible ?
Les stratégies d’embauche permettent-elles de recruter des membres du personnel qui ont les connaissances et l’expérience nécessaires pour travailler avec les diverses communautés ?
La bibliothèque offre-t-elle une formation pour aider le personnel à travailler efficacement avec des personnes venant d’horizons différents ?
Quel est l’historique de la bibliothèque pour ce qui est de l’égalité des chances en matière de recrutement et de promotion pour les professionnels diversifiés et qualifiés ?
La bibliothèque a-t-elle établi une politique ou un objectif numérique pour engager des personnes à partir des groupes communautaires cibles ?
La bibliothèque a-t-elle désigné des membres du personnel de développement communautaire responsables de la sensibilisation communautaire et/ou des diverses communautés ?
FORMATION/APPRENTISSAGE
Une formation sur l’inclusion sociale a-t-elle été incluse dans les plans actuels de formation et de perfectionnement pour l’ensemble du personnel ?
Quels types de programmes de formation ont-ils été sélectionnés ? Ce type de formation convient-il mieux à la culture et au budget de la bibliothèque ?
Quels membres du personnel sont-ils chargés d’élaborer le plan de formation et d’apprentissage en matière d’inclusion sociale ?
Quels membres du personnel sont-ils responsables des recherches sur les différents programmes de formation ?
PROGRAMMES/SERVICES
La bibliothèque a-t-elle des programmes qui facilitent l’intégration des nouveaux immigrants, des jeunes, des autochtones, des personnes âgées et des principaux groupes ethniques et culturels dans la communauté où se trouve la bibliothèque ?
La bibliothèque collabore-t-elle avec les organismes d’immigrants et de réfugiés pour faciliter l’inclusion des nouveaux immigrants par le biais de programmes comme l’ALS, l’aide à l’établissement, la formation à la citoyenneté et les cercles de lecture ?
La bibliothèque fournira-t-elle des programmes qui encouragent les membres de la communauté cible à se rassembler dans la bibliothèque et de s’engager dans ses offres ?
COLLECTIONS
La bibliothèque a-t-elle des collections (livres, journaux, périodiques et supports audiovisuels) qui représentent la culture ou la langue de la communauté cible ?
La bibliothèque sait-elle si ce matériel intéresse la communauté cible ?
La bibliothèque demande-t-elle l’avis des membres de la communauté cible avant ou après l’approvisionnement du matériel ?

Interprétation de l’outil de vérification – Comment évaluer l’état et le progrès

L’outil de vérification de l’inclusion sociale est conçu pour aider la bibliothèque à évaluer son état actuel et les progrès réalisés dans l’élimination des obstacles à l’inclusion sociale. Cette case contient quelques exemples pour vous aider lorsque vous utilisez l’outil de vérification pour la onzième question.

État bas/Progrès bas

Ce peut être le cas lorsque la bibliothèque n’a pas élaboré un plan d’action ou n’a pas apporté des modifications importantes pour améliorer le niveau d’inclusion.

Que devez-vous faire ? Soyez réceptif au changement..

C’est le moment propice d’effectuer la vérification d’inclusion sociale (si la bibliothèque ne l’a pas déjà fait) pour indiquer où se situe la bibliothèque. L’information et les exercices dans ce chapitre et dans le chapitre six vous aident à élaborer le plan d’action pour l’inclusion et à commencer à mettre les changements en œuvre. Aussi, reportez-vous à la question huit pour vous assurer que la communauté donne son apport et participe à l’élaboration du plan.

État bas/Progrès élevé

Ce peut être le cas lorsque la bibliothèque n’a pas encore fait de grands progrès vers l’inclusion, mais compte modifier les stratégies, les travaux préparatoires sont terminés et, surtout, la bibliothèque est engagée avec la communauté cible.

Que devez-vous faire ? Raffinez.

Les exercices dans ce chapitre et dans la question six vous aideront à raffiner les plans de la bibliothèque et vous permettront de mettre en œuvre de nouvelles stratégies. L’attribution des responsabilités et des délais contribuera à garantir que les stratégies d’inclusion ont été mises en œuvre. Vous pouvez accroître l’état futur en prévoyant d’effectuer faire la vérification d’inclusion sociale annuellement et de mettre en place des méthodes pour évaluer les progrès de la bibliothèque.

État élevé/Progrès bas

Ce peut être le cas lorsque la bibliothèque a consulté la communauté cible et en a brossé le profil, mais peut ne pas avoir formé un comité consultatif. La bibliothèque a élaboré et mis en œuvre des stratégies d’inclusion pour certains domaines, mais pas tous, et il n’y a pas un plan clair pour les prochaines étapes.

Que devez-vous faire ? Devenez intentionnel.

Les renseignements et exercices dans ce chapitre et dans les questions six et huit aideront la bibliothèque à devenir intentionnelle, ainsi qu’à garantir la participation de la communauté cible. La bibliothèque est sur la bonne voie, mais en danger de perdre son élan. Il est important de couvrir tous les aspects et de suivre un plan précis de la mise en œuvre à l’évaluation. L’établissement de délais et la nomination d’un chef du projet d’inclusion amélioreront également le progrès.

État élevé/Progrès élevé

Ce peut être le cas lorsque la bibliothèque a un comité consultatif communautaire actif, connaît les besoins de la communauté, a effectué la vérification d’inclusion sociale et élabore et modifie continuellement les stratégies organisationnelles pour éliminer les obstacles à l’inclusion. Il y a une évaluation périodique des stratégies, programmes, services, collections et programmes de formation en utilisant l’optique d’inclusion.

Que devez-vous faire ? Encadrez les autres.

La bibliothèque fait preuve d’une grande capacité à éliminer les obstacles à l’inclusion. Elle est en train de réaliser une augmentation du nombre de cartes de bibliothèque émises, l’utilisation de la bibliothèque, la participation aux programmes et le nombre de programmes offerts. Elle constate aussi une amélioration des collections et une augmentation des réservations de salles. Sans doute, il y aura eu de grands succès en cours de chemin, ainsi que certains échecs. Le partage de ces expériences avec d’autres bibliothèques aidera tout le monde à devenir plus inclusif.