Indicateurs d’inclusion

À quel point la bibliothèque est la communauté

Afin d’éliminer efficacement les obstacles à l’inclusion, la vérification d’inclusion sociale du CBUC/CULC affirme qu’une bibliothèque emploiera des stratégies participatives pour faire respecter et renforcer les principes d’accès, d’équité et, ainsi, d’inclusion sociale pour tous.

Comme premier plan d’action, le travail d’inclusion sociale nécessite que la bibliothèque soit réceptive à comprendre et à faire participer sa communauté, et à remettre en cause les divers obstacles, valeurs et comportements qui mènent à l’exclusion. Ce travail est reflété dans les questions, posées dans la vérification et cette trousse, qui sont axées sur « l’indicateur de réceptivité ».

Le deuxième niveau de travail nécessaire pour éliminer les obstacles à l’inclusion comprend un engagement soutenu de la communauté, ainsi que la conception, la mise en oeuvre et l’évaluation des systèmes, programmes, politiques et procédures. Il faut également offrir un accès équitable aux services et aux possibilités de prise de décision. Ce travail se reflète dans les questions dans la trousse de vérification qui mettent l’accent sur « l’indicateur d’intentionnalité ».

Les recherches qui ont soutenu le développement de la trousse de vérification d’inclusion sociale du CBUC/CULC affirment que si la bibliothèque traite efficacement les points de mire dans les indicateurs de réceptivité et d’intentionnalité, elle sera mieux en mesure de démontrer l’inclusion par des résultats concrets et mesurables.

Matrice de l’indicateur d’inclusion sociale

La matrice ci-dessous démontre ce qui suit :

  • la relation entre les indicateurs et les critères d’élimination des obstacles à l’inclusion, et
  • la portée et la priorité du travail nécessaire pour évaluer efficacement – et garantir – l’inclusion.

Comme démontré par le tableau, le travail axé sur la « réceptivité » ne peut pas mener immédiatement à « l’inclusion » sans se concentrer sur l’intentionnalité.

Critères d’inclusion sociale : Indicateur
L’inclusion sociale est la manière en vertu de laquelle les institutions :
sont ouvertes à comprendre et à s’engager dans leurs communautés;
  • Réceptivité
  • Intentionnalité
explorent, envisagent et défient les obstacles, valeurs et comportements;
  • Réceptivité
  • Intentionnalité
développent, mettent en œuvre et évaluent les systèmes, programmes, politiques et procédures;
  • Intentionnalité
fournissent un accès équitable aux services et aux occasions de processus décisionnel;
  • Intentionnalité
  • Inclusion
démontrent le niveau d’inclusion par des résultats concrets.
  • Inclusion

Comme l’inclusion est à la fois un processus et un résultat, il n’est pas surprenant qu’un indicateur ait été désigné pour s’assurer que les exigences relatives à l’élimination des obstacles ont été respectées et que ces exigences peuvent donner des résultats qui peuvent être mesurés.

En tant que processus, l’inclusion sociale s’entend des actes liés à l’élaboration, à la mise en oeuvre et à l’évaluation de stratégies et tactiques pour éliminer les obstacles à l’inclusion.

En tant que résultat, l’inclusion sociale s’entend de la capacité d’un organisme à démontrer le niveau d’inclusion par des résultats concrets.

La vérification de l’inclusion sociale comporte trois questions de vérification qui permettent d’évaluer la capacité de l’organisme à traduire le processus en résultats.